DU NORD ARGENTIN A CAFAYATE

Lundi 18 septembre 2017

14h, nous sortons de Bolivie et entrons en Argentine par la ville de La Quiaca accompagnés de 2 familles françaises de voyageurs : Les Globe-trotters du Doubs avec qui nous sommes depuis plusieurs semaines, et la famille Un ptit pneu plus loin que nous avons rencontrée quelques jours auparavant sur le Salar de Uyuni et qui a le même camping-car que nous.

uyuni salar (10)

Nous quittons la ville et apercevons 2 jeunes auto-stoppeurs que nous prenons avec nous. Ils sont argentins et voyagent depuis plusieurs mois et sont sur le retour de leur maison à Buenos Aires. Nous échangeons comme nous pouvons avec notre espagnol, mais nous arrivons tout de même à nous faire comprendre. En cas d’incompréhension, nous avons Hélène (Un ptit pneu plus loin) qui fait la traduction (c’est son métier). Nous remarquons que depuis que nous sommes entre français nous avons moins de contacts avec la population locale et nous pratiquons moins l’espagnol. Un inconvénient, mais il y a beaucoup d’avantages.

Nous revoilà sur une route que nous commençons à connaître « par cœur » mais que nous adorons. Le nord de l’Argentine est magnifique, il ressemble beaucoup à la Bolivie au niveau des décors, mais c’est un peu plus civilisé. Nous avons pour objectif de nous rendre sur la Péninsule de Valdès (Argentine) afin d’observer les baleines qui viennent de donner naissance aux baleineaux. Nous avons des nouvelles des baleines régulièrement via les autres voyageurs, notamment de la part de Babette et Jean Jacques qui nous font des emails qui nous motivent à descendre. Ils nous ont dit que nous avions jusqu’au 15-20 octobre pour descendre, que les baleines seraient toujours là : elles sont dans ce golfe après la naissance de leurs petits mais repartent pour se nourrir une fois qu’ils ont grandis.

Nous voilà donc à Purmamarca et sa montagne aux 7 couleurs et nous y passons la nuit avec les 3 campings car et les auto-stoppeurs dans leur tente.

purmamarca

19 septembre 2017

Aujourd’hui est un jour particulier pour nous : nous fêtons nos 2 ans de mariage… mariage où beaucoup de choses ont commencées : jour où nous avons annoncé à notre famille que nous partions faire ce beau voyage.

Cette nuit nous avons mieux dormi car nous sommes redescendus en altitude (2500m) et Marc commence à désenfler. En revanche, notre frigo est toujours en panne et après démontage, nous soupçonnons que la carte électronique soit grillée (sûrement lors du lavage !!).. A vérifier à Salta… en attendant, nous utilisons le frigo des copains !

10h, nous partons en direction de Salta où nous avons prévu de rester quelques jours en camping afin de réviser les véhicules : Jimmy (Globe-trotters) est en panne avec son Truma (chauffage), nous devons faire les vidanges, vérifier le réfrigérateur etc… Nous arrivons à 13h au camping municipal Xamena, où nous avons retrouvé Les Globe-trotters du Doubs quelques temps auparavant. Les enfants sont ravis de pouvoir refaire du vélo dans le camping et de notre côté nous nous attelons aux réparations, ménage, lessives… Marc démonte la carte électronique, pas de doute elle est grillée !! Il faut maintenant trouver une solution pour la faire venir de France, car nous ne pouvons pas rester sans frigo. En attendant, Marc « bidouille » le frigo et branche le gaz en direct, le frigo fait du froid mais nous n’avons plus de thermostat donc nous devrons le couper régulièrement quand il commence à faire trop de froid. Toujours mieux que rien !! C’est cool d’être parti avec Mac Gyver quand même J

Nous passons la soirée tous dehors.. que c’est bon de ne plus être en altitude !! (1250m) et nous pensons fort à nos amis et famille avec des souvenirs de nos 2 ans en arrière !

20 septembre

La journée se fera au camping sous la chaleur. Je finis les lessives et je donne à laver les draps à l’accueil. Le midi nous faisons un barbecue car en Argentine la viande est excellente et pas chère du tout.

Niveau réparations, Jimmy répare son chauffage et nous nous commandons notre carte électronique auprès de notre fournisseur Narbonne Accessoires en France qui la livrera chez ma cousine. Par chance, une de ses collègues se rend en Argentine le 07 octobre et nous irons donc la récupérer vers Cordoba. C’est la route des baleines et même si nous avions prévu de descendre plus vite, cela sera très pratique et sans frais !

En fin de journée, nous avons le plaisir « d’accueillir » un 4ème camping-car de français, la famille « Autour de l’orange bleue ». Je suis ravie de rencontrer Marion avec qui j’ai déjà discuté virtuellement. Cette famille est composée de Marion et son mari Paulo, et de leurs 3 filles : Maude, Camille et Aurore qui a un an et qui est née pendant leur voyage en Colombie. Ils sont une source d’informations pour nous et nous échangeons tout le reste de la journée et de la soirée.

21 Septembre

Aujourd’hui nous fêtons les 3 mois de voyage ! Que le temps passe vite… mais aussi, quelle différence avec le début du voyage… Nous avons souvent entendu dire qu’il fallait 3 mois d’acclimatation, je pense que cela est juste.. Depuis quelques temps nous sommes vraiment dans le voyage et tout se passe plutôt bien. Il faut dire que les rencontres avec les voyageurs nous aident beaucoup.

De leur côté, les enfants jouent ensemble par petits groupes. Chloé a enfin des filles de son âge et Tom passe son temps sur son vélo avec les copains à jouer aux aventuriers. Nos enfants aussi ont pris le rythme, et très rares sont les moments où ils se plaignent. En revanche, ils sont loin d’être parfaits pour autant : la vie non-stop ensemble n’est pas simple ! Quelques exemples : Chloé qui joue avec le robinet du camping et qui revient trempée, Tom qui disparait avec ses copains et qui nous voit l’appeler mais qui ne revient pas… Enfin bref, des bêtises d’enfants !!

Le camping offre l’accès au wifi (lent !!) et j’en profite pour mettre à jour le blog.. depuis quelques temps je prends du retard ! Mais rare sont les moments avec internet et puis j’avoue que la rédaction me prend du temps (2h minimum pour un article) et que je préfère profiter autrement !

Nous profitons aussi du camping pour faire la vidange par un mécano dans le camping (1800 pesos soit 90 € !) et Jimmy lui demande de rehausser ses amortisseurs avant car Rio (son camping-car) racle souvent l’avant.

La fin de journée se termine par un film dans le camping-car d’Hélène et Pierre (Un ptit pneu plus loin) et nos enfants découvrent Beethoven, film qu’ils ont adoré !

Jimmy et Céline nous préparent pour le repas du soir une soupe du pauvre afin de nous réchauffer (patates, pois chiches, lard..) Hum !

Les enfants se couchent vers 21h30 et les parents restent dehors à discuter jusqu’à minuit !

22 Septembre

Une journée encore au camping, car nous attendons que le mécano finisse les vidanges et les amortisseurs des copains. Jimmy et Céline sont d’ailleurs stressés de voir leur véhicule tout démonté, mais le mécano à l’air sérieux…

Le temps s’est rafraichi mais nous passons nos journées dehors. Marion (Autour de l’orange bleue) nous montre comment elle fait ses bracelets en macramé et nous en vend quelques-uns. Paulo de son côté s’occupe de la mise à jour de sa plateforme pour les sites Internet. En effet, il est en train de créer une plateforme pour les sites totalement adaptée aux sites de voyageurs. Nous avons hâte qu’il puisse transférer notre site dessus car nous préférions le faire travailler plutôt qu’une grosse société comme WordPress. Avis aux voyageurs : aller voir son site il est top !!

23 Septembre

8h du matin, le mécano est là pour finir les travaux sur Rio et à 11h30 nous pouvons quitter le camping. Nous partons avec les Globe-trotters du Doubs et nous laissons Autour de l’orange bleue que nous devrions revoir à Noel à Ushuaia, ainsi que Un ptit pneu plus loin que nous retrouverons demain.

Nous prenons la direction de l’usine de gaz mais faisons d’abord une pause empanadas à la sortie de Salta. Au cours de notre repas, nous voyons débarquer le mécano qui a s’est trompé dans la facturation de l’huile (un seul bidon facturé au lieu de 2) et il nous demande encore 1200 ps (60 € !). Au final la vidange aura été hors de prix !!

Voilà enfin le temps de nous diriger vers Cafayate, où nous arriverons dans quelques jours. Les paysages sont tout à fait différents, il ressemble à la France.. Nous voyons nos 1ères vignes qui sont bien plus hautes que chez nous et nous nous arrêtons au bord d’un lac à côté de Coronel Moldes dans un camping à 200 ps / nuit (10 €). Nous sommes au bord de l’eau et les garçons sont ravis car ils vont pouvoir pêcher. Nous faisons également une sortie avec le canoë, les enfants sont contents. Nous faisons également la rencontre du Lama du camping (que nous surnommerons Serge) qui est très curieux.

24 Septembre

La nuit fut difficile pour Céline et Gabriel (8 ans) qui ont une sorte de gastro. Aujourd’hui c’est aussi la diffusion du reportage sur les Mamatoch sur TF1 Grand reportage. Mais nous n’avons pas d’internet !

Les garçons passent leur journée à pêcher et nous profitons de la chaleur. Ils pêchent de la friture que nous cuirons le soir au barbecue.

Dans l’après-midi Pierre, Hélène et Romane nous rejoignent au camping et nous passons la fin de journée tous ensemble.

De leur côté, Gabriel et Céline ne sont pas en super forme et se couchent tôt.

25 Septembre

Après une bonne nuit calme, nous passons la matinée tranquille au soleil. Tom et Chloé sont toujours à fond sur leurs vélos et Marc fait du bateau avec tous les enfants. De son côté, Jimmy pêche.

Les Globe-trotters nous quittent en début d’après-midi car ils ont prévu de faire un circuit qui ne nous tente pas vraiment (trop de ripio et marre de la poussière !). Nous restons donc avec la famille Un ptit pneu plus loin et je m’occupe de rédiger un article pour le blog pendant que Romane fait ses devoirs. Nous installons également le hamac à l’ombre d’un arbre avec la vue sur le lac. Comme dirait Chloé, « elle est pas belle la vie ?! »

L’après-midi se passe au calme malgré le vent, Tom et Chloé jouent tranquillement.

Marc se remet à la pèche et attrape de nouveau de la friture que nous cuirons le soir dans de l’huile sur le barbecue. Plutôt bon J

La journée se termine par un repas dehors tous ensemble avec les argentins qui mettent leur musique à fond dans leur voiture juste à côté de nous (ce qui arrive souvent en Amérique du Sud !!)

lac coronel (3)

26 septembre

Après un réveil vers 9h au calme c’est le moment de ranger car aujourd’hui nous partons.. Rangement du canoé et du camping-car.. moment parfois un peu houleux entre Marc et moi !! Surtout qu’en rangeant la soute, Marc se rend compte que le lit de Chloé est bien abimé : le support qui tient le sommier n’est « pas en super forme » et il faudrait tout refixer.. mais nous n’avons pas ce qu’il faut ! Encore un truc à réparer ce qui commence à énerver Marc.

11h30 nous quittons le camping toujours en prenant la direction de Cafayate, mais nous devons d’abord trouver une banque et de quoi faire quelques courses car les placards sont quasi vides. Nous faisons une pause au resto d’une station-service où nous trouvons également un distributeur. Nous profitons aussi de la wifi afin de publier l’article sur le blog et de relever nos messages. Nous avons reçu beaucoup de messages suite au passage sur TF1 et nous sommes ravis de la gentillesse des gens. Mais la wifi n’est pas assez bonne pour télécharger la vidéo, tant pis ce sera pour une prochaine fois !

Nous reprenons la route qui fait des sortes de canyons ocres, c’est très joli. Nous nous arrêtons à un endroit appelé « La gorge du Diable » et nous voyons arriver le camping-car « Un ptit pneu plus loin » avec qui nous cherchons ensuite un lieu pour bivouaquer. Nous nous arrêtons dans un canyon au bord de la rivière où les enfants sortent les sceaux et pelles et sont ravis.

Le soir arrive et nous faisons un feu pour nous réchauffer et cuire la viande. Nous couchons ensuite les enfants et passons la soirée avec Pierre et Hélène à jouer au Times Up accompagnés d’une bouteille de vin rouge argentin.

Au moment de nous coucher, nous trouvons Chloé dans notre lit qui a joué aux perles et qui en a mis de partout dans le lit !!

27 septembre

Après une séance école, nous quittons le bivouac vers 11h en laissant nos amis qui n’ont pas encore fini l’école.

Nous traversons la vallée des Calchaquies qui est splendide et nous arrivons à Cafayate qui est une destination touristique connue pour ses très bons vignobles.

Après un passage au mini supermarché, nous dégustons des empanadas.. que Tom n’aime toujours pas !!

Nous nous dirigeons ensuite sur la place centrale à la recherche de wifi dans l’espoir de télécharger le reportage, mais nous ne trouvons rien. En revanche, nous voyons un camping-car français se garer à côté de nous avec des enfants du même âge que les nôtres (Rémi et Ana). Ils sont ravis de faire leur connaissance et se mettent à jouer sur la place pendant que nous refaisons le monde avec les parents (Martino et Sabine). Nous retrouvons ensuite la famille Un ptit pneu plus loin qui connait également Martino et Sabine et nous prenons un café tous ensemble. Mais la pluie arrive et nous prenons une petite averse sur la terrasse du café. Nous profitons d’être dans cette ville pour également acheter du bon vin et nous voyons les Globe-trotters du Douds arriver. Nous sommes donc 4 campings car de français garés à côté !! Nous prenons ensuite la direction du camping de la ville afin de profiter de la fin de journée tous ensemble.

J’en profite pour essayer de télécharger à nouveau le reportage, mais en vain !! Leurs wifis sont décidément mauvaises !

La soirée se passe dehors et chaque famille prépare un truc à manger que nous mettons en commun. Ambiance garantie.

Demain nous quitterons Cafayate pour descendre un peu dans le sud.

4 commentaires sur « DU NORD ARGENTIN A CAFAYATE »

  1. Merci pour ces nouvelles aventures pleines de rebondissements….
    Toutes ces rencontrent enrichissent un peu plus le voyage!
    C’est sûr…. la vie ne sera plus jamais la même!!
    Bises à tous et portez-vous bien!

    Aimé par 1 personne

  2. Quel voyage et que de belles rencontres ! Tout à l’air de bien se passer, les enfants paraissent ravis aussi. Merci pour ce moment avec vous.Bises à tous les français de nos sapins

    J'aime

  3. Quel régal de vous lire et surtout quel plaisir d’avoir de vos nouvelles! Tout à l’air de se passer le mieux possible. Merci de nous faire partager toutes ces belles photos. Prenez bien soin de vous. Gros bisous de Decines.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s