LA PENINSULE DE VALDES ET SES ENVIRONS

Mercredi 11 octobre 2017

Nous sommes arrivés hier soir de nuit à Puerto Madryn sur la plage de El Doradillo – Las Cantaras, accompagnés de la famille Les Globe-trotters du Doubs. Nous sommes également en présence d’une autre famille française que nous avons rencontrée sur notre bivouac : Franck, Violène et leurs 3 filles : Camille, Léa et Manon.

Nous n’avons pas encore vu de baleines mais les avons entendues toute la nuit. Rien que le son était magique mais lorsque nous sommes réveillés nous prenons le petit déjeuner et sortons rapidement afin de pouvoir les observer.

1 el doradillo (2).jpg

Aujourd’hui, pas d’école, pas de corvée… juste profiter de ce moment tant attendu. Nous apercevons les baleines au loin, parfois besoin de jumelles mais wahoo, elles sont là.. Elles nous ont attendus !! Nous avions tellement peur d’arriver tard dans le secteur, même s’il y en a moins que quelques semaines auparavant, elles sont là J

Nous faisons des allers retours sur la plage afin d’essayer de les voir au mieux et nous mangeons le midi les 3 familles ensemble. Un chouette moment de partage. A la fin du repas, les enfants sortis de table jouent près de la plage et nous les entendons hurler « les parents y’a un phoque tout près !!!! » (il fallait ici comprendre baleine !). Nous nous précipitons vers la mer, et en effet nous assistons au spectacle d’une baleine juste à quelques mètres de nous… Et comme Marc l’avait promis, il enlève ses vêtements et se jette dans l’eau (froide !!).. mais bon elle est quand même grosse et il ressort quelques instants après !

 

Nous passons notre après-midi à faire des «wahoo » et à courir à droite et à gauche pour être au plus  près et profiter de chaque instant. Cette sensation est difficilement explicable, mais on se sent petits, privilégiés, heureux…

Valdès fait partie des sites tant attendus et nous sommes loin d’être déçus… nous avons un peu couru pour y arriver, mais aucun regret !

En fin d’après-midi, Franck, Violène et leurs filles nous quittent et nous finissons la journée dans nos véhicules respectifs car il ne fait pas très chaud et nous sommes fatigués.

Notre repas du soir se fera derrière notre vitre à admirer les baleines et leurs baleineaux.

12 Octobre

Après une nouvelle nuit bercée par le chant des baleines, ce matin nous faisons un peu d’école parsemée de pauses en regardant les baleines. Difficile pour Tom de se concentrer à l’écriture ce qui entraine parfois quelques frictions.

8 el doradillo

Du côté de Céline cela n’a pas l’air facile non plus avec Gabriel (8 ans). Le ton monte et à midi ils plient bagage après plusieurs « si tu ne fais pas d’effort on quitte les copains »… Maintenant faut aller au bout de ce qui a été dit. On se dit au revoir, les enfants râlent, mais nous savons qu’on se retrouve d’ici maxi 24h afin que les enfants comprennent que nous ne sommes pas en vacances et qu’il y a des règles.

Nous passons notre après-midi à jouer sur la plage, à ramasser des coquillages et à admirer les baleines.

 

En fin de journée, nous voyons un 4×4 avec une tente de toit arriver et la plaque semble française. En effet, nous faisons la rencontre de Clément, Jill et leurs enfants Martin (5 ans) et Rose (3 ans). Ils sont accompagnés de 2 chiens Golden, un couple, Iris et Yago. Leur nom de voyageur est « Raised on the Road », leur voyage a débuté quelques semaines auparavant à Buenos Aires et ils ont un projet sur 2 ans avec l’Amérique du Sud et du Nord.

Tom et Chloé sont ravis de rencontrer des enfants avec le même âge qu’eux et enfin une petite fille pour Chloé. Les parents passent à l’apéro pendant que les enfants font des tours de vélo.

12 el doradillo

Ce soir le vent se calme mais nous mangeons chacun dans nos véhicules.

13 octobre

Après une matinée école, nous vivons au rythme des baleines et voyons les Globe-trotters arriver vers midi. Nous prenons le repas de midi tous ensemble dehors et profitons du soleil tout l’après-midi.

13 el doradillo

En fin de journée, nous avons la visite d’une gardienne du site qui nous informe que Clément et Gill ne peuvent rester ici à cause de leurs chiens, même attachés elle ne veut pas !

Vers 18h, nous quittons le camp avec eux afin d’aller un peu plus au sud. Les globe-trotters venant de revenir décident de rester et de nous retrouver plus tard.

Nous passons faire le plein d’eau, de pain et de bricolage dans la ville de Puerto Madryn et nous nous arrêtons à Punta Loma sur une plage pour la nuit.

Nous mangerons tous ensemble au chaud dans Fastoch.

14 octobre

Nous nous réveillons vers 8h après une nuit agitée à cause du vent. Nos voisins ont même dû se déplacer dans la nuit afin de se mettre à l’abri de Fastoch, car dans leur tente, ça bouge ! Et la journée commence par la découverte  que la vitre avant passager de leur 4×4 est cassée !! Nous n’arrivons pas à comprendre ce qu’il s’est passé, mais ils doivent trouver une solution rapidement. Pendant que nous prenons Rose et Martin avec nous pour le petit déjeuner, Clément et Gill remballent leurs affaires.

9h, nous prenons la direction de Puerto Madryn où ils ont repéré un spécialiste Land qui pourra peut-être les dépanner. Après quelques minutes d’attente devant le garage visiblement fermé (samedi !), nous rencontrons le propriétaire qui leur propose de démonter une vitre sur le 4×4 de son père décédé afin de la donner à Clément et Gill. Il n’a pas le temps de la monter et leur offre la vitre ! Quelle surprise…

2h plus tard, les garçons ont réussi à la poser et les Globe-trotters nous ont rejoints. Ils nous expliquent qu’ils souhaitent se rendre sur la Péninsule de Valdès où nous ne souhaitons pas aller car l’entrée est payante (415 ps / personne soit environ 20 €). De leur côté, Clément et Gill ne pouvant pas s’y rendre avec leurs chiens, nous continuons la route avec eux et retrouverons les copains plus tard.

Midi, petite pause sandwich au bord de la plage et nous reprenons la direction du Sud où nous nous arrêtons au mirador de Punta Loma afin d’observer les lions de mer. Nous les voyons dans leur environnement naturel et ils sont impressionnants, surtout leur cri. Visite appréciée par les enfants et par les parents.

Nous bivouaquerons quelques centaines de mètres plus loin sur une plage, seuls au monde et à l’abri du vent.

Pendant que certains font la pâte à crêpes, les autres sont partis à la pêche aux moules à marée basse.

Après un apéro avec les moules fraîches, nous dévorerons les crêpes dans Fastoch tous les 8.

15 Octobre

Après un réveil tardif (9h), nous prenons le petit déjeuner au soleil. La marée est basse alors nous enfilons les bottes et allons à la recherche de moules. Les enfants (et les chiens !) sont ravis de cette activité et nous trouverons de grosses moules pour l’apéro du midi.

Après un repas au soleil, nous gonflons les canoës. Et oui, les 2 familles ont les mêmes canoës, alors profitons-en ! Nous prenons ainsi la direction de la plage aux lions de mer vue la veille et avons le plaisir de rapidement les apercevoir en pleine mer. Ils nous tournent autour, jouent vers nous… Un spectacle exceptionnel !!! Les enfants sont surexcités et les grands aussi !

Retour au bivouac pour un gouter bien mérité et les enfants passeront le restant de l’après-midi à l’extérieur à jouer aux aventuriers.

Nous profiterons d’un apéro de bonne heure dehors et d’un repas aux derniers rayons du soleil.

La journée se termine autour d’un feu avec les enfants qui adorent ça.

16 octobre

Ce matin nous décidons de faire l’école avec la méthode des Alphas (méthode d’apprentissage pour la lecture / écriture par le biais de petits personnages représentant les lettres de l’alphabet). Ce coffret nous a été offert par Papi et Mamie avec de partir et nous ne l’avons pas encore ouvert. Mais Martin et Rose adorent les alphas alors ils expliquent à Tom et Chloé le principe. Une vraie réussite, ils adhèrent totalement.

En fin de matinée, nous faisons une petite sortie canoé mais cette fois-ci nous avons du vent et devons vite revenir car il est difficile de pagayer.

Aujourd’hui nous sommes lundi et sommes surpris par le nombre d’argentins présents sur la plage. L’un d’eux nous expliquera plus tard que c’est un jour férié.

Nous passons donc l’après-midi dehors et les enfants jouent comme à leur habitude à faire de l’escalade et à courir dans tous les sens.

DCIM100MEDIADJI_0013.JPG

Comme la veille, le repas se fera dehors de bonne heure au soleil et la soirée se terminera à minuit autour du feu avec un son ressemblant à celui des baleines (sont-elles aussi ici ???!!!)

17 octobre

Après un petit déjeuner dehors, à 10 h nous quittons le bivouac car nous sommes en réserve au niveau de l’eau. Nous retournons une nouvelle fois à Puerto Madryn afin de faire le plein d’eau, de gazoil et de courses.

Petit pic nic à midi et pause dans un café afin d’avoir la wifi et à 15h nous prenons la route du Sud et bivouaquons à la Pointe de Punta Loma, un endroit très sympa à l’abri du vent.

Quelques lessives plus tard, les enfants se remettent un peu aux Alphas et Martin et Rose sont ravis de partager avec Tom et Chloé.

Nous passerons la soirée dehors en apercevant quelques lions de mer proche de nous et finirons par un feu avec des Marshmallows !

18 octobre

Ce matin nous décollons vers 10h pour faire un dernier tour à Puerto Madryn pour le plein d’eau, quelques courses et retrouver les Globe-trotters.

Nous nous séparation de Jill et Clément, et prenons la direction de Bahia Escondida que nous atteignons par une piste qui nous remplit encore et encore de poussière ! Nous retrouvons finalement la famille Raised on the road qui bivouaque sur la plage remplie d’éléphants de mer !

Encore un nouveau spectacle.. nous nous posons à côté et les admirons durant de longues minutes !!

Le repas du soir se fera dehors avec les 3 familles et nous finirons les Chamalow autour du feu.

Nous dormirons avec le bruit impressionnant des éléphants de mer !

19 octobre

Dans la matinée nous disons au revoir à Clément, Jill, Martin et Rose qui ont prévu d’avancer plus vite que nous.. nous ne savons pas si nous nous reverrons !

La journée se déroulera dehors en observant les éléphants de mer et une grande promenade sur les rochers à marée basse.

Notre soirée fraiche se terminera avec un repas au chaud dans Fastoch.

20 octobre

Aujourd’hui nous quittons notre bivouac pour nous rendre au sud à Punta Tombo afin d’observer les Manchots de Magellan. L’entrée au site est payante (160 ps / adulte – gratuit avant 6 ans), nous commençons par le musée sans grand intérêt et nous rendons sur le circuit piéton au bord de la mer.

Le site est très balisé mais nous apercevons énormément de Manchots au bord du sentier, certains sont dans leurs nids couvant leurs œufs, d’autres traversent le chemin devant nous. Un super spectacle pour les enfants malgré le mauvais temps et la fin de la visite sous la pluie.

Ne trouvant pas de bivouac dans le coin, nous retournons à la Playa Escondida à 40 km au nord en changeant de bivouac sur le long de la plage. Les éléphants de mer sont toujours là et, voyant des pêcheurs, les garçons se mettent également à pêcher. Jimmy prendra même 2 merlus !

Notre soirée se terminera au chaud dans Fastoch et nous attaquerons la série « Breaking Bad » que Clément et Jill nous ont donné.

21 octobre

Aujourd’hui cela fait 4 mois que nous sommes partis et nous avons déjà parcouru un beau parcours !

Ce matin c’est tri dans les jouets !! les enfants ont tendance à ranger n’importe comment et du coup ça ne tient plus dans leurs tiroirs… Et pour Tom c’est tri des Légos ce qui lui donne envie de jouer un long moment avec.

Marc en profite pour surélever les tiroirs de rangement de leurs jouets car ils étaient posés sur les lits et pour changer les draps ce n’était pas très pratique !

Nous vidons également la soute afin de nettoyer la poussière et Marc se rend compte que le support du lit de Chloé est à nouveau mal fixé et il le répare donc !

La journée se déroule dehors et les enfants jouent avec les cailloux, le sable, la mer… Marc les emmènera également ramasser des crabes pour faire des appâts pour pêcher.

50 bahia escondida (2)

Le soir la température baisse et nous rentrons chacun au chaud dans notre camping-car.

22 Octobre

Ce matin Jimmy et Marc pêchent pendant que je prépare des Pan cakes. Vers 10h les Globe-trotters nous quittent car ils souhaitent quitter l’océan et se rendre de l’autre côté de l’Argentine dans la région des lacs.

De notre côté nous souhaitons profiter encore une journée de l’Atlantique que nous ne reverrons peut-être pas lors du reste de notre voyage.

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Mamie Catherine et de Tatie Coquillette.. nous n’avons pas de réseau de téléphone mais les enfants enregistrent des vidéos et font des dessins que nous enverrons plus tard.

51 bahia escondida

Marc, Tom et Chloé jouent aux Légos pendant que je travaille un peu sur le blog.

Nous irons faire une promenade à marée basse l’après-midi mais le vent nous fera rentrer et nous regarderons tous les 4 dans notre lit le dessin animé Vaiana.

Nous faisons un petit tour sur la plage après le repas du soir et au dodo.

23 octobre

Ce matin il ne fait pas très beau alors nous décidons de dire au revoir à cette belle région afin de prendre la direction de la région des lacs vers San Carlos de Bariloche.

Nous nous rendons à Trelew afin de faire quelques courses (très chères !!!), plein d’eau à la station-service (je prends ma douche en même temps !) et nous prenons la RN25 et avons 800 km à faire pour traverser le pays.

Au revoir la région de Valdès, nous avons adoré !!!

4 commentaires sur « LA PENINSULE DE VALDES ET SES ENVIRONS »

  1. Que des belles balades… de beaux paysages !! Les enfants changent à vue d’œil!
    Merci de penser à nous et de nous envoyer de si belles photos! Incroyable les baleines et tous ces mammifères marins!
    Bonne continuation et portez-vous bien!
    Grosses bises à tous.

    J'aime

  2. C’est mieux qu’à la télé ! Que de mammifères marins…..impressionnant , et les enfants n’ont pas peur ! Merci de nous faire profiter de ces moments magiques ! Gros bisous à vous 4 de nous 2

    J'aime

  3. Coucou ma chérie,

    Encore une lecture très intéressante avec des belles photos. Cela fait plaisir.

    Tu as bien travaillé.

    Merci beaucoup.

    Biz

    Ta petite maman

    J'aime

  4. Super !!! Très bel article, encore…
    Le spectacle des baleines doit être à vivre au moins un fois, quel chance !
    Merci pour la photo de Chloé 🙂
    Gros gros bisous de tatie Coquillette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s