RÉGION DES LACS ARGENTINS

Lundi 23 octobre 2017

Nous quittons la région de Valdès au bord de l’océan Atlantique et avons 800 km à parcourir afin de rejoindre le côté Ouest de l’Argentine. Nous prenons donc la RN25 à Trelew en direction de Esquel. Cette route est sans grand intérêt avec de grandes lignes et la pampa.

1

Marc conduit toute la journée et nous faisons même des sandwichs le midi en roulant. Chloé s’endort en début d’après-midi et nous nous arrêtons vers 17h pour bivouaquer juste avant Paso de Indios.

Nous faisons un feu afin de faire un barbecue de bonne heure où Marc aperçoit un scorpion !

Le soir, nous regardons un film tous les 4 avec un dodo vers 21h30.

24 Octobre

Nous décampons vers 9h15 et faisons le plein de gazoil (encore et encore !!!). Ce matin c’est école en roulant mais nous empruntons rapidement une piste de 200 km ce qui complique la chose ! Bien évidemment, au passage, nous faisons le plein de poussière (encore et encore !!)

4

Nous arrivons à Esquel vers 14h30 mais nous nous arrêtons seulement pour prendre du gazoil et contacter les Globe-trotters du Douds que nous devons rejoindre. Nous prenons la direction du Parc National de Los Alerces et empruntons une magnifique route de montagne avec la neige sur les sommets.

5

Nous sommes ravis d’être à nouveau un peu en altitude après notre passage sur la côte Atlantique.

Il est temps de retrouver nos amis, que nous avons quittés quelques jours auparavant, au bord du lac à Villa Futalaufquen. Mais contrairement à la vallée, ici le temps est couvert et nous sommes à la limite de la pluie. Nous partons tout de même tous les 8 faire une promenade d’une heure au bord du lac puis nous changeons d’endroit vers 17h afin de nous même à l’abri du vent.

Nous sommes hors saison et l’entrée au parc est gratuite mais nous avons tout de même accès aux terrains de camping libre. Nous nous arrêtons à l’un d’entre eux, à proximité du bord du lac, et préparons le feu pour le barbecue. Il fait encore humide alors nous mangeons chacun dans nos véhicules et une fois les enfants couchés, les adultes ressortent papoter et refaire le monde (notamment sur le sujet « que faire après un tel voyage ??!! ») autour du feu jusqu’à 23h.

 

6

Entre temps un bon coup de ménage car la poussière s’est encore infiltrée : couverts, placards, chaudière, lits etc…

25 Octobre

Après un petit déjeuner pan cakes, Marc s’attaque à la réparation du vélo de Tom qui subit régulièrement à cause des pistes.

Mais nous voyons rapidement débarquer un groupe de travailleurs qui démarrent tronçonneuses et débroussailleuses autour de nous. Après un moment de réflexion, nous remballons et allons chercher un autre lieu.

Nous nous arrêtons à une cascade juste à côté de nous et trouvons un nouveau camping libre quelques kilomètres plus loin. Nous voilà de nouveau au bord du lac et le coin est très sympa.

Les enfants sortent les vélos et partent découvrir le secteur. Céline et moi sortons le linge sale et en avant le lavage. Les papas, quant à eux, s’activent à la recherche de bois pour le feu et pour faire une cabane aux enfants.

Ce midi nous avons décidé de faire une pierrade au feu de bois. Un gros caillou et c’est parti. Alors évidemment nous n’avons pas les sauces ni autant de légumes qu’en France, mais le résultat est plutôt sympa !

Dans l’après-midi, Marc s’occupe de faire une pâte à pain pendant que Jimmy construit un four avec des pierres.

Le soir nous y cuirons nos empanadas faits maison et notre pain. Une vraie réussite !

Les enfants iront au dodo tôt et de notre côté nous nous mettrons sur le montage vidéo.

26 Octobre

Après le moment école les enfants sortent prendre l’air même s’il ne fait pas très chaud.

De mon côté, je profite de l’eau du lac et du soleil pour faire les lessives.

Nous remplissons également nos réservoirs d’eau dès que l’eau est claire. En effet, avec notre filtre Sawyer installé sous le robinet de l’évier, nous pouvons boire l’eau de n’importe où. Elle est ensuite filtrée contre les bactéries et les virus. Depuis 4 mois, nous n’avons pas acheté d’eau et avons l’avantage d’avoir un filtre électrique sans avoir à pomper manuellement.

De son côté, Marc démonte la chaudière car le placard où elle se situe commence à se remplir de poussière !! Cela lui aura pris une bonne partie de l’après-midi, mais il a réussi à la sortir dehors et à tout nettoyer. Il a également pu revisser les vis qui étaient tombées, car avec les pistes tout se desserre et il faut tout contrôler régulièrement !

16

Du côté des enfants, ils s’occupent sur la plage de galets à remplir des « piscines », à escalader les arbres, à faire du vélo… ce sont devenus de vrais aventuriers et à 4 ils sont plutôt bien occupés (même si nous assistons à de nombreuses disputes !)

17

La journée se termine par une activité peinture pour les 4 enfants : peinture sur un caillou et création de masques pour Halloween.

18

La soirée se fera à l’intérieur car nous avons trop froid.

27 Octobre

Aujourd’hui nous levons le camp vers 10h et nous prenons la direction du Nord.

Nous faisons une pause vers 11h30 à la Passerelle à la sortie du lac. Nous mangerons là et ferons une ballade d’une heure en début d’après-midi. Ballade rythmée par les pleurs de Chloé fatiguée.

15h, nous partons à la recherche d’un bivouac en longeant le lac qui est magnifique. Nous nous arrêtons dans un camping libre en bord de rivière. Nous nous réchauffons avec un feu et les enfants font du vélo. La soirée se terminera par un repas autour du feu.

28 Octobre

Après un réveil vers 9h, les enfants sortent prendre l’air et passeront la journée à jouer dehors. De notre côté, nous cuirons un pain au feu de bois.

Dans l’après-midi, nous prenons la direction de la montagne afin de rejoindre une belle cascade. L’accès est indiqué comme fermé, mais pas grave nous avons de bonnes jambes et nous atteindrons l’objectif, malgré quelques obstacles, notamment beaucoup d’arbres sur notre chemin certainement dû à la forte neige de l’hiver.

Au retour au campement, je fais des allers et venus au lac pour puiser l’eau pour les lessives.

Le repas du soir se fera entièrement au feu de bois (économie de gaz oblige !). Les enfants se coucheront tôt pendant que les parents joueront au Rumicub au bord du feu.

Nous nous coucherons vers 23h et constaterons que le chauffage est en sécurité (plus de gaz !!) et qu’il fait 15° à l’intérieur !

29 Octobre  

La nuit sans chauffage n’a pas été très réparatrice : Tom a dormi avec Marc dans notre lit et moi avec Chloé dans son lit ! Nous prenons donc le départ pour El Bolson mais nous sommes dimanche et tout est fermé ! Impossible de trouver une bouteille de gaz…

Côté météo, cela ne s’arrange pas : il pleut et il ne fait pas chaud ! L’ambiance se complique entre nous et la fatigue se fait ressentir..

Nous devrons patienter jusqu’à demain pour recharger… Nous passons la nuit dans le centre-ville de El Bolson (bruyant !) et les Globe trotters prennent la route de leur côté, on se retrouvera plus tard.

30 Octobre

Après une nuit fraîche et un bruit de circulation nous quittons les lieux vers 8h15 alors que les enfants dorment encore.

Nous rejoignons rapidement l’usine de gaz qui nous recharge notre bouteille française et nous change la bouteille Argentine. Nous voilà rempli et le tout pour la modique somme de 355 pesos (moins de 20 € !!)

Nous retrouvons les Globe trotters dans la station de ski Cerro Catedrale. Mais c’est la fin de la saison et tout est presque fermé..

30

Il y a un peu de neige, nous faisons un bref tour de la station et nous nous rendons à Colonia Suiza au bord d’un lac.

Les Globe trotters ayant besoin de gaz, partent de leur côté et nous allons au « camping Ser » repéré sur Ioverlander pour la wifi.

Il pleut toujours mais la gérante est très accueillante. Elle nous explique qu’elle héberge actuellement des groupes scolaires et que par conséquent elle ne nous fera pas payer les nuits car elle a peur que cela soit bruyant… Plus bruyant que nos enfants ??!!! non impossible !

31

Nous nous rendons dans le centre du hameau à pied et découvrons quelques commerces sympas. Les enfants (et parents) auront même le droit à des frites pour le gouter. Original mais ça réchauffe !

Les globe trotters nous contactent et nous informent qu’ils ne nous rejoindront finalement pas, autre programme de prévu. Tom pleure à chaudes larmes, mais ne t’inquiètes pas bonhomme, on les retrouvera certainement plus tard.

31 Octobre

Nous nous réveillons tard après une nuit pluvieuse… et devinez quoi ??!! il pleut encore ce matin !!

Le moral en prend un coup alors ce matin ce sera pan cakes !

La matinée s’enchaine avec l’école : écriture pour Tom avec ses amis les Alphas, dessins etc… mais après quelques heures enfermés, ils ont besoin de se défouler. A l’heure du goûter, kway et nous sortons !

Nous croisons dans le hameau nos « voisins » stationnés aux côtés de Fastoch : une famille belge avec 3 enfants ayant vécu un an en Equateur et sur les routes depuis 4 mois. Nous nous donnons RDV pour le soir dans la salle commune autour de crêpes.

Nous retournons jouer un moment dans Fastoch et nous dégusterons des crêpes avec cette charmante famille dans la salle commune.

1er Novembre

Après un réveil vers 9h, nous nous régalons avec le reste de crêpes et prenons la direction de Bariloche vers 10h.

Après une pause à la ferreteria (magasin de bricolage où tu trouves un peu tout et rien !) et le plein de gazoil, nous ne souhaitons pas laisser Fastoch tout seul : on nous a tellement avertis qu’il y avait des risques de vols, nous continuons notre route sur le circuit Chicco de 60 km réputé pour ses paysages. Nous faisons une pause repas à Llao Llao et continuons le circuit entouré de charmantes vues, de très belles maisons, des eaux claires…. Le coin inspire à la ballade mais il ne fait pas très beau et nous ne voulons pas laisser le véhicule trop visible. Tant pis la promenade se fera avec Fastoch.

 

Nous retournons au camping Ser et Marc se lance dans le démontage de la chaudière afin de boucher tous les trous du placard à la mousse expansive et réduire la poussière.

Nous vidons également la soute et nettoyons pour la énième fois !!! La propriétaire nous prête un aspirateur alors on en profite.

Les enfants pendant ce temps font du vélo dans le parc et jouent avec les chiens.

Nous échangeons également quelques mots avec la propriétaire et nous discutons du fait que le camping est à vendre… Le prix ???? 1 million de dollars US !!!!!!!!!!!!

2 Novembre

Aujourd’hui nous quittons le camping vers 10h et prenons la direction du nord vers la région des 7 lacs. Nous faisons une pause au bord d’un lac et sympathisons avec 3 chiots affamés qui mangent le reste de notre repas. Il y a tellement de chiens ici que nous voudrions tous les prendre !! mais nous résistons car cela est une vraie contrainte dans le voyage…

Pause à Villa Angostura pour quelques courses et nous entrons dans le parc Nuahel Huapi. Nous nous arrêtons à un camping au bord du lac Espejo Chico… l’accès n’est pas facile mais nous découvrons un lieu magique. Etant hors saison, la propriétaire nous informe que l’accès est gratuit et que nous donnons la participation que nous souhaitons.

Nous sommes seuls, au bord de l’eau d’une couleur turquoise et transparente.

L’après-midi se terminera par quelques essais de pêche, des lessives, des routes dans la terre pour les enfants….

03 Novembre

Après une nuit pluvieuse, le réveil se fait avec quelques rayons de soleil. Nous partons donc en ballade dans la forêt et Marc embarque sa canne à pêche sous le bras.

Nous apercevons des truites dans le Rio (= rivière) et Marc « jette un coup de canne »… mais rien ne  sort… il en perd même sa mouche !

Retour au campement et mise en route du barbecue. Nous prendrons le repas dehors (avec blouson), mais cela fait du bien de manger en extérieur !

L’après-midi sera rythmée entre soleil et averses, lessives… Marc s’occupera en construisant une chouette mini cabane en bois à Tom, un arc avec du bambou…. Et pépette fera une sieste de 2h, ce qui devient rare !

Gouter et tout le monde dehors… on profite malgré quelques gouttes de pluie… Nous profitons également de la rivière pour faire le plein d’eau.

Le soir, Tom découvre qu’il a une dent qui bouge… c’est sa 1ère !

Du côté de Chloé, nous « payerons » sa sieste, elle sera très longue à s’endormir !

04 Novembre

Ce matin ce sera pan cakes Huum… Côté météo, le soleil est sorti alors tous dehors. Les enfants jouent à fabriquer des routes, au tir à l’arc, à pêcher avec une canne à pêche en bambou etc.. Ils sont devenus de vraiment aventuriers ! En revanche, ils ne sont pas du tout autonomes et nous sollicitent sans cesse.. Cela met parfois nos nerfs à rude épreuve !

Le repas du midi sera dehors malgré les averses.. Quelques lessives et nous faisons une nouvelle fois le plein d’eau car nous partons demain. Et oui, nous sommes loin d’être en vacances et nous avons un certain nombre de contraintes !! Mais c’est ça aussi le voyage..

Dans l’après-midi nous verrons quelques pêcheurs pêchant à la mouche et prenant de belle prises ! Mais ils relâcheront tout à l’eau car ils nous expliquent que c’est juste pour le plaisir.

Ce soir ce sera soupe afin de se réchauffer !

05 Novembre

Après un réveil à 9h, les enfants font un peu d’école : Tom à l’écriture et Chloé au coloriage. Nous décollons de notre magnifique bivouac vers 10h30, aucun doute il fera partie de nos coups de cœur ! Nous prenons la direction du Nord afin d’être demain à Saint Martin de Los Andes.

Nous faisons un stop au Lago (=lac) Hermoso où nous faisons une promenade après le repas malgré les averses. Pas grave nous équipons les enfants : Kway, bottes, sur pantalons !

Nous partons à 15h car le lieu est trop humide et nous bivouaquerons proche du Lac Meliquina au bord du Rio Arroyo Hermoso. Nous en profitons pour laver Fastoch avec le sceau et l’éponge..

55

Il fait un peu moins humide nous pouvons finir la journée dehors et nous nous mettons au chaud le soir.

06 Novembre

Nous décollons vers 9h et arrivons quelques temps après à Saint Martin de Los Andes. Nous retrouvons la civilisation pour faire des courses et avoir du réseau internet. Nous avons des nouvelles des Globe-trotters du Douds qui viennent d’entrer au Chili.

Après quelques moments de réflexion, nous décidons de les rejoindre et faisons du coup un minimum de courses. Le passage de frontière pour le Chili étant réputé pour être très stricte pour les produits frais !

Nous faisons le plein de gazoil et de gaz à Junin de los Andes (une bouteille de gaz en une semaine !) et la pause repas où nous vidons le réfrigérateur !

15h, nous arrivons à la frontière avec le Chili, à proximité du Volcan Lanin.. Les paysages sont magnifiques.. Fouille du véhicule mais tout est en règle.

Et voilà que nous entrons dans un pays que nous ne connaissons pas encore…

3 commentaires sur « RÉGION DES LACS ARGENTINS »

  1. Que de paysages magnifiques et alors cette eau turquoise…..tout semble aller bien pour vous, quant aux galères vous vous y attendiez ! profitez bien de ces moments délicieux gravés à jamais dans vos mémoires. Merci du partage ça fait rêver. Grosses bises à vous 4 du haut beaujolais ! lol

    J'aime

  2. Coucou Marie, quel plaisir de te lire, vous me faites voyager avec vous, c’est tellement beau malgré le mauvais temps. Profitez vous vivez une expérience extraordinaire à tout point de vue. Je profite de ces écrits, pour vous souhaiter une très belle année 2018, avec plein de nouvelles régions et pays à découvrir et qui sait un endroit pour se poser quelques années!!!!! gros bisous et encore merci pour ce partage

    J'aime

  3. Merci pour cet envoi riche en photos! Superbes paysages…nous voyageons avec vous…
    Vous êtes heureux et les enfants semblent aimer cette aventure au bout du monde, loin de nous.
    Quel enrichissement pour toute la famille…nous vous souhaitons bonne continuation et en profitons pour vous souhaiter une bonne Année 2018!!
    A bientôt de vous lire!

    Grosses bises de Corse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s