J-7

Article précédent : 19 juin, date où tout à commencer

j-7

 

Et voilà que dans 7 jours nous aurons terminé de travailler !!! De mon côté, mon contrat se termine et du côté de Marc, il saturait tellement de son job, qu’il a donné sa démission pour la même date.

7 jours, j’ai un peu du mal à réaliser…

Je suis tellement excitée, mais aussi triste de quitter mon environnement professionnel. 13 mois que je suis en intérim dans la même entreprise… 13 mois que je déconne avec mes collègues avec qui j’ai créé des liens proches (SMAD girl power !!). 13 mois que je les soule avec mes voyages 😉

Et puis dans 7 jours, le décompte sera lancé : il nous restera 2 mois pour tout organiser, 2 mois pour vider la maison qui est vendue, 2 mois pour finir de préparer Fastoch….

Nous avons d’ailleurs déjà bien commencé : démontage de la salle de bains, changement du frigo, décoration des meubles, passage au contrôle technique, fabrication de placards dans les chambres des enfants ….

 

Nous avons aussi commencé à faire du tri et vendre plein de choses sur Internet. Mais vivement que nous ne travaillions plus afin d’avoir le temps de tout gérer !

Et puis dans 7 jours, nous allons préparer notre future vie de nomadisme, avec toutes les questions qui en découlent : qu’allons-nous faire du peu d’affaires qu’il nous reste, allons-nous supporter cette vie à 4 sans possibilité de retour dans notre maison, Fastoch va t’il tenir le choc, où allons-nous nous domicilier, l’instruction en famille va t’elle bien se passer ???

Nous avons aussi commencé à prévoir un itinéraire, en voici les prémisses : nous partirons courant octobre pour l’Espagne, le Portugal puis le Maroc et  peut être la Mauritanie et le Sénégal. Retour en France pour la fin de l’hiver, début du printemps. Et ensuite départ pour la Mongolie, les « pays en Stan », l’Iran et l’Afrique de l’Est… tout ceci n’est encore que théorique et à étudier !! Si ça se trouve dans 6 mois nous déciderons de partir en Amérique du Sud ou de nous sédentariser quelque part 😉

Enfin bref, dans 7 jours nous serons enfin tous les 4 et ce pour…. un temps indéfini 🙂

 

tampon-rond-la-vie-est-belle-p-image-143210-grande

Publicités

19 juin… date où tout a commencé

Article précédent : La cigale se réveille et la fourmi s’ennuie

19 juin, voilà 2 ans que nous avons décollé de la France pour parcourir une partie de l’Amérique du Sud (Cf article : Le jour J est arrivé)

Ce 19 juin marquera le début d’une nouvelle vie pour nous, une vie faite de découvertes et d’ouverture d’esprit.

2 ans après nous sommes rentrés en France depuis 15 mois.

Ce qui a changé pour nous ?

Depuis plusieurs mois nous nous demandons ce que nous faisons ici. Non pas que nous ne sommes pas bien, mais nous ne trouvons pas nos marques professionnellement parlant, cette maison est trop grande, nous ne nous profitons plus d’être tous les 4 etc…

Nous avons ainsi décidé de mettre la maison en vente en début d’année 2019.

Nous essayons également de voir régulièrement des voyageurs depuis notre retour, nous avons d’ailleurs créé des liens très forts avec Les Globe Trotteurs du Doubs que nous voyons très souvent.

Nous revenons aussi du traditionnel « Rassemblement des Familles autour du Monde » qui a lieu tous les ans, le week end de l’Ascension. Cette année il se déroulait Au domaine le Colombier en Champagne, tenu par la Famille Bos qui a voyagé 2 ans en Afrique et au Moyen Orient.

Que de mieux que de retrouver 80 familles (dont presque 150 enfants), certaines que nous connaissons et d’autres non. Nous avons ainsi retrouvé nos fidèles amis Les Globe Trotteurs du Doubs et aussi la famille un P’tit pneu plus loin, que nous avions rencontrée par hasard sur le Salar d’Uyuni en Bolivie. Puis la famille Untouracinq, qui a déjà voyagé 18 mois en Asie et qui est sur le départ pour l’Afrique (enfin s’ils y arrivent 😉). Nous revoyons aussi Les Smile qui partent en Amérique du Sud 10 jours après (départ d’ailleurs ce 19 juin, quelle coïncidence !), la famille Here We Are qui est sur les routes d’Europe depuis 3 ans…. Et tellement d’autres familles !!!

Un week end où nos enfants ont retrouvé des copains et s’en sont fait d’autres, nous ne les avons quasiment pas vus pendant 3 jours !!!

Un week end qui nous rebooste et qui fait un bien fou, en passant des heures à parler de voyage, d’instruction en famille, de gestion des déchets, de nos aventures, à visiter tel ou tel camping-car etc… et tout ça sans avoir l’impression d’être jugés et incompris.

Nous sommes d’autant plus heureux car sur la route nous menant au Colombier, nous avons eu une offre sur la maison. Alors nous croisons les doigts, mais si tout va bien, nous devrions avancer rapidement.

Alors maintenant, place au bricolage sur Fastoch et au tri dans la maison. Le compte à rebours est lancé.

Mais pour aller où ?

Contrairement à notre 1er voyage, rien n’est programmé et nous fonctionnons par étape. Vente de la maison, arrêt des boulots, débarrassage de la maison, arrêt de l’école… et le reste suivra.

Pour le moment, nous laissons cette vente passer (et aller au bout car nous ne sommes jamais sûrs de rien) et nous verrons pour la suite.

Article suivant : J-7

La cigale se réveille et la fourmi s’ennuie

Article précédent : 365 jours après le départ

cigale-et-fourmi-447x640

Voilà bientôt un an que nous sommes rentrés en France, un an que nous racontons à notre entourage notre voyage auquel nous pensons tous les jours !!

En bonne petite fourmi nous n’avons pourtant pas chanté tout l’été et avons économisé tous nos grains pour tenir jusqu’à l’été suivant… mais la fourmi commence à vouloir ressembler à la cigale et aimerait ne pas savoir de quoi sera fait l’été prochain.

Alors la cigale commence à se mettre à danser et espère pouvoir chanter à tue-tête prochainement.

Cette année fut difficile, notre quotidien a repris le dessus et nous sommes encore moins épanouis qu’avant notre départ. Nous avons trouvé des jobs sans grand intérêt, Marc fait des journées de 10 heures en moyenne, nous nous voyons peu, nous sommes sous tension….

Comme beaucoup de familles vous me direz !! Sauf que nous, nous nous posons cette question : quelle est la solution ?? nous n’allons pas continuer comme ça car nous fonçons dans un mur !! Notre famille tiendra-t-elle le choc ??!!

Mais depuis un an, nous n’avons pas trouvé les réponses que nous étions partis chercher lors de notre voyage : quel type de vie souhaitons-nous ?

Pourquoi n’arrivons-nous pas à nous décider ?? Qu’allons-nous faire de notre avenir ?

Tout se bouscule dans nos têtes et le sujet de la maison arrive rapidement sur la table. Cette maison achetée il y a 5 ans, dans laquelle nous nous sommes tant investis et où nous avons partagé tant de moments de joie. Cette maison aujourd’hui n’a pas récupéré l’âme que nous lui connaissions… Fini les fiestas tous les week-ends. Plus le goût et beaucoup moins entourés qu’il y a quelques années. Et oui, lorsque l’on s’éloigne notre entourage apprend à se passer de nous et vice et versa.

Donc la décision est prise : nous venons de mettre la maison en vente. Une 1ère étape qui nous redonne le sourire !

Et après ? Nous essayons de ne pas trop nous projeter car aucun projet n’est envisageable sans la vente de la maison.

Notre 1ère envie est de changer de région avec une préférence pour la région des « Savoie » qui nous a toujours attirée. Mais nous réalisons, qu’au fond de nous, un goût amer de ne pas avoir fini notre voyage ressurgi de plus en plus. Alors à quoi bon prendre un risque de tout reconstruire ailleurs pour réaliser ensuite que l’envie de reprendre les routes du monde nous prend trop aux tripes ?!

Mais pourquoi avons-nous tant besoin de voyager ? Certains penseront que nous souhaitons fuir nos contraintes mais je pense que nous souhaitons avoir la liberté de choisir nos contraintes. Dans le voyage, nous avons tellement aimé être tous les 4 et découvrir différentes cultures. Et surtout, ne pas avoir un poid lourd sur les épaules en permanence.

Et les enfants dans tout ça ? Les enfants sont à des âges où ils s’adaptent et nous faisons le maximum pour prendre en compte leurs souhaits. Chloé souhaiterait partir la semaine prochaine et Tom souhaiterait emmener ses cousins / copains ! Nous essayons du coup de les faire réfléchir à quels pays ils aimeraient visiter ? quels animaux ? quelle langue ? quel climat ? …

Mais concrètement, rien n’est encore calculé ni décidé… nous attendons la vente de notre maison et nous prendrons les décisions en fonction.

Mais comme vous vous en doutez, les idées fusent et partent dans tous les sens : voyage en Europe ? voyage en Afrique ? Finir l’Amérique du Sud ? L’Amérique du Nord ? Avec ou sans Fastoch ? Voyager en travaillant ?? ….. Nos conversations sont animées 😊

Voilà les nouvelles des Mamatoch qui sont un peu perdus mais qui ont tout de même l’impression que le bout du tunnel commence à pointer le bout de son nez !

Nous espérons vous donner rapidement des nouvelles positives et en attendant notre cigale vous embrasse !

Article suivant : 19 juin… date où tout à commencer

365 jours

Article précédent : Retour J+1 mois

Il y a 365 jours, nous décollions de France pour réaliser un rêve, partir un an en voyage en famille et visiter 9 pays d’Amérique du Sud.
Il y a 365 jours, nous n’avions aucune idée de comment ce projet allait nous transformer.

Ce beau voyage n’a finalement duré « que » 271 jours…
271 jours où nous avons traversé 6 pays et surtout rencontré tant de personnes formidables.
271 jours où nous avons compris que nous pouvions vivre plus simplement mais en étant avec nos enfants.
Mais 271 jours sans notre entourage et sans confort c’est parfois long.

95 jours… depuis notre retour en France. 95 jours mais nous n’avons toujours pas atterris. 95 jours où nous pensons TOUS LES JOURS à « là bas », car c’est « là bas » que nous devions être
Mais 95 jours où nous mangeons de bons petits plats français. 95 jours que nous profitons de notre famille

67 jours… que Marc a commencé un nouveau travail.. 67 jours qu’il part alors qu’il fait encore nuit.. 67 jours qu’il rentre fatigué… 67 jours qu’il voit moins les enfants. 67 jours que notre cocon a fissuré.

20 jours… que les enfants ont repris l’école. 20 jours qu’ils sont ravis d’avoir retrouvé leurs copains

19 jours … que nous avons récupéré notre maison. 19 jours dont de nombreux jours à passer la tondeuse, debroussailleuse, défaire les cartons, ranger, nettoyer…. et essayer de se sentir chez nous.
19 jours où les enfants re découvrent leurs jouets, leurs chambres…
19 jours que Fastoch n’a pas bougé de notre jardin.

18 jours…. que je travaille et déjà ce soir je termine cet emploi pour en commencer un autre la semaine prochaine..

1 jour… où le terme « 365 jours » résonne dans notre tête..

Combien de jours avant le nouveau projet ??
Vivement la nouvelle page de notre vie

Article suivant : La cigale se réveille et la fourmi s’ennuie

Le Retour J + 1 Mois

Article précédent : L’heure de la fin a sonné

18 Avril 2018

1 mois

Il y a un mois, nous montions dans l’avion à Montevideo pour rejoindre la France.

Il y a un mois, nous finissions notre si belle aventure plus tôt que prévu.

Depuis un mois, nous sommes en France.

Nous n’avons pas encore notre maison, alors nous sommes chez les papis et mamies avec nos valises…
Nous avons revus nos proches et cela fait du bien.
Nous nous régalons autour de bons repas.

Tout ceci est PARFAIT vous me direz !!

Oui, Mais …..

Nous avons aussi dû affronter la paperasse française et nous remettre dans la recherche d’emploi.
Nous avons eu le droit à « vous êtes trop qualifiée », « Vous devez faire une formation », « vous devez être véhiculé », « nous payons le Smic »…

Mais 1 mois après notre retour, voila où nous en sommes au niveau professionnel : Marc a débuté un CDI et moi je commence le mien début juin…. nous voilà repartis dans le monde des fourmis !!

Mais côté personnel, où en sommes nous ??

Nous avons eu le droit à des réflexions du style « oui mais faut pas vous plaindre vous étiez en vacances durant 9 mois !! »…. alors oui, c’est surement ce que vous voyez de l’extérieur…
Mais notre ressenti n’est pas le même. Nous ne voulons pas rependre une vie de fourmi et nous espérons « vite » retrouver une vie de cigale. Car ce voyage nous a confirmé que la cigale était en nous et que c’est de ce genre de vie que nous aspirons.
Alors oui, je vous entend dire « mais on ne peut pas vivre de voyage ! » Non c’est sur !! Mais nous souhaitons offrir à nos enfants une vie plus sereine que celle que nous avions.. Nous avons réalisé que nous sommes capables de vivre simplement en étant très heureux.

Alors aujourd’hui nous devons reprendre une vie de fourmi car la cigale à vidé toutes les caisses !!!

Mais la fourmi devra laisser place à la cigale qui est en quête de nouveaux projets.

NB : merci pour aux Globe trotters du Doubs a qui j’ai piqué l’idée de « la cigale et la fourmi »

Article suivant : 365 jours après le départ